Un nouvel article un peu spécial...
Rien à voir avec un sujet girly ou geek mais plutôt un sujet personnel que j'avais néanmoins envie de partager avec vous.

Pour ceux qui me suivent depuis un petit moment, j'ai déjà eu l'occasion d'aborder le sujet de la cause animale, qui m'est chère depuis pas mal de temps.
Ce qui m' amène à mes premiers pas dans le végétarisme depuis le début de l'année.


 
























Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours adoré les animaux.
Petite j'avais énormément de livres illustrés et je pouvais passer des heures à regarder des reportages animaliers.
Souvent, je préférai même la présence des animaux à celle des humains...
J'ai toujours pensé, d'une manière général, qu'il était important de se faire la voix de ceux qui n'en ont pas, et de défendre ceux qui ne le peuvent pas.

Cela fait déjà pas mal d'années que je consomme de manière plus responsable, en n'achetant aucun produit testé sur les animaux et en réduisant considérablement ma consommation de viande.
Jusqu'à ce début d'année, le peu de viande que je mangeais était bio ou d'origine contrôlée.

Pour quelles raisons ?

Pour ma santé : la majorité des volailles étant bourrée d'antibiotiques et une consommation excessive de viande rouge étant cancérigène, sans parler des poissons remplis de mercure...
Pour l'environnement : l'élevage intensif étant grandement responsable de la pollution mondiale actuelle et donc du réchauffement climatique.
Pour la cause animale : je suis de ces personnes qui sont intimement convaincues que tout le monde a le droit d'exister sur cette terre, et que les animaux sont des êtres dotés de sensibilité.

Jusqu'ici, peut-être pour me donner bonne conscience et certainement un peu naïvement, je pensais qu'en choisissant mieux ma viande; je mettais dans mon assiette un animal qui avait pu gambader librement dans une prairie et avait profité d'une belle vie avant d'atterrir dans mon frigo.
Mais entre la prairie et le frigo, il y a l’abattoir...
C'est bête dit comme ça, mais pas tant que ça !
Car le déclic, je l'ai eu grâce à plusieurs événements récents.

 



















Un événement marquant : ma rencontre avec Sea Shepherd.
Cela fait un moment que je suis leurs actions, en février ils étaient de passage sur Marseille et j'ai sauté sur l'occasion pour m'y intéresser d'encore plus près.
J'ai donc visité le Bardot, un de leurs navires, et je me suis rendue à la conférence de Paul Watson et Lamya Essemlali.
Leur discours est tellement vrai, tellement juste, tellement plein de sens...
On a tendance à s'imaginer que militer pour une cause c'est descendre dans la rue ou  se mettre sur le chemin des baleiniers japonais...
Cela en fait parti, mais ne serai-ce que dans notre quotidien il y a déjà tellement de chose à faire, en commençant par notre consommation et ce que nous voulons mettre dans nos assiettes.

 















Le déclic : le travail d'investigation de L214 dans les abattoirs français.
Ce n'est pas nouveau, on sait que les abattoirs sont des usines à tuer.
Mais quand on achète de la viande bio, comme je le dis précédemment, on attend que l'animal soit bien traité dans sa vie comme dans sa mort.
Et ce n'est pas le cas, soyons clairs, il n'y a aucune manière saine ou éthique de mettre fin aux jours d'un être vivant...

 

 



















Mes premiers pas dans le végétarisme

Avant de vous parler de mon expérience, faisons déjà un point sur les différents régimes végétariens, en allant au plus simple.

Les végétariens ne mangent plus de viandes (viande rouge, poulet, poisson...).

Mais ils continuent de consommer des produits issus de la production animal (miel, lait…).
 

les végétaliens arrêtent la consommation de tous produits comestibles issus de la production animale, que ce soit la chair ou encore les œufs, le lait, le miel...

Les vegans arrêtent la consommation de tous les produits issus de l’exploitation animale. Donc, comme les végétaliens, ils arrêtent la chair, les œufs, le lait, le miel mais aussi ils n’achètent pas de vêtements en cuir ou en laine par exemple.

 























Mon expérience

Je n'ai appliqué aucune méthode. 
Cela faisait déjà quelques temps que je ne mangeais quasiment plus de viande rouge donc cela n'a pas été compliqué pour moi de m'en passer.
Pour le poulet, j'ai adapté les plats que j'aimais faire mais composés d'ingrédients végétaux. 
Par exemple, mon poulet curry/lait de coco est devenu du riz/carottes/curry/lait de coco.
J'utilise des steaks végétaux pour les hamburgers maison ainsi que des nuggets végétaux.
Au début, je pensais que ce changement alimentaire allait me coûter très cher et que j'allais galérer à trouver des produits adaptés au régime végétarien.
Et bien : PAS DU TOUT !
L'argent que je ne dépense plus pour la viande, je peux l'utiliser en m'achetant un panier bio composé de fruits et légumes.
Il me faut un panier pour la semaine (et nous sommes 2).
Je vous conseille l'enseigne BIOCBON : ils proposent un panier à 10 euros dans lequel vous retrouvez 3kg de fruits et légumes de saison.
Si comme moi vous avez la chance de profiter de tickets restaurants, ils les acceptent.
Me concernant, j’utilise un ticket, je rajoute 1,10 euros et nous avons de quoi manger sainement pour les 7 prochains jours !
Autre bon plan : Carrefour a sorti une gamme nommée Veggie, à retrouver au rayon surgelé.
Les steaks végétaux "épinard/épeautre/emmental" ainsi que les nuggets végétariens sont un pur délice !

J'ai en revanche plus de difficultés à arrêter le poisson et les produits issus de la mer.
Je n'en consomme que très peu et je diminue au maximum.
Il m'est arrivé quelques craquages lors de repas de famille, mais seulement car aucun plat n'étai prévu me concernant (mon changement de mode alimentaire ayant du mal à se faire entendre ou comprendre).

Je pense que j'aurai du mal à devenir végétalienne, j'aime trop le fromage !!! >_<

Avant de clore cet article, je tiens à préciser que je ne fais de leçon de moral à personne, que je n'impose rien à quiconque et qu'il s'agit seulement du partage de mon point de vue et de mon expérience.

J'espère que cet article vous aura plu et pourra peut-être vous être utile.

A bientôt pour de nouvelles aventures ! ^_^